Cliquez ici pour effectuer une recherche dans le catalogue des médiathèques.

  livre de bord

Contenu - Menu - S'identifier - S'inscrire - Contact

Peter MAY : L’île des chasseurs d’oiseaux.

 Ed. Rouergue - traduit de l’anglais



Note : 3.2/5 (27 notes)

Chargé de l’enquête sur un assassinat commis à Edimburg, Fin McLeod est envoyé sur l’île de Lewis, en Écosse, quand un second cadavre sans doute exécuté selon le même modus operandi y est découvert : la victime, assommée puis étranglée, est finalement pendue et poignardée. Cependant, dès l’autopsie effectuée par le médecin légiste, Fin ne croit plus aux liens entre les deux affaires. Marqué par la perte récente de son fils unique qu’il reproche à sa femme, l’inspecteur McLeod est ainsi de retour sur son île natale qu’il a quittée à l’âge de dix-huit ans. Il retrouve alors les acteurs de son enfance dont Ange, la victime, était le chef tyrannique de la bande de gamins dont il faisait partie. Marsaili, son premier amour, qui vit aujourd’hui avec Artair. Ce même Artair, dont le père a perdu la vie il y a dix-huit ans en sauvant celle de Fin. Mais quand Artair et son fils sont en route vers l’île des oiseaux nicheurs, McLeod comprend qu’il a été attiré dans un piège. Pourquoi ? Parce que l’expédition dix-huit ans plus tôt ne s’est pas exactement passée comme on le croit...

Écrivain écossais, Peter May habite depuis une dizaine d'années dans le Lot. Il a d'abord été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Il y a quelques années, Peter May a décidé de quitter le monde de la télévision pour se consacrer à l'écriture de ses romans.

Réserver le livre






Lu 1066 fois. Version imprimable


  laisser un commentaire


Article précédent - Article suivant